Nous proposons un accompagnement et une formation pour les structures qui souhaitent dynamiser leurs équipes, favoriser la responsabilisation et le développement personnel des individus au sein du projet.

Objectif

Développer l'efficacité de la dynamique de groupe par la responsabilisation, le partage de pouvoir,et l'émergence de l'intelligence collective.


Contenu

Le contenu de l'action est articulé en trois étapes.

  • La Formation proprement dite : Les outils de la sociocratie - initiation à ces outils par la mise en situation. Cette partie vise à créer le climat de confiance nécessaire aux participants pour goûter aux principes et intervenir au niveau du développement personnel de chaque individu au sein de la structure.
  • L'animation : La sociocratie est alors utilisée directement dans les réunions d'équipes avec les problèmes rencontrés directement au sein de la structure. L'idée ici est de donner les outils de base aux participants pour qu'ils soient en mesure d'utiliser la méthodologie seuls
  • La supervision : Il s'agit d'un suivi personnalisé en fonction des difficultés rencontrées par les différents responsables de la structure garants du processus.

Il est indiscutable que la première étape qui est davantage sous forme de formation vise tout de même des sujets inhérents au fonctionnement de Cité Culture. La partie formation se mêle intimement à la partie accompagnement et inversement. Cité Culture envisage la mise en place de cette formation-accompagnement au sein de son équipe. Ainsi, les membres du personnel seront en mesure d'animer leur espace de travail partagé avec les personnes et les organisations qui gravitent autour de sa structure.  

Une supervision sera organisée à chaque étape pour sécuriser et approfondir l'apprentissage.

L'expérience devrait aboutir à une implantation complète du processus.

 

Effets attendus pour les participants

 Se connaître : Chaque participant va entrer dans un parcours de développement personnel

Les relations inter-personnelles : Tous les participants vont apprendre à mieux communiquer entre eux, de parler selon des principes identiques.

Responsabilisation : Chaque personne va entrer dans un processus de responsabilisation vis à vis de la structure. Nous pouvons parler d'implication et de reconnaissance

Les rencontres vont être également plus efficaces, plus rapides, plus créatives grâce à l'émmergence de l'intelligence collective.

Chaque participant va s'outiller sérieusement à des techniques pour améliorer substantiellement les relations avec les autres occupant de l'espace partagé de travail.

 

Méthodologie

 La sociocratie est une méthodologie centrée sur la participation des membres d'une organisation à son développement. Cette méthodologie mèle systémique, communication non-violente, GRH, management, leadership, politique des organisations, animation de réunions, …

Son apprentissage s'effectue par son implémentation au sein d'une structure (andragogie). La méthodologie agit sur un large spectre d'influence (personnes, management, efficacité, bien-être, …).

Les effets sont principalement liés aux relations interpersonnelles dans le contexte du processus de décision et l'exercice du pouvoir. Elle permet aux personnes de chercher et trouver eux-mêmes les solutions aux problèmes qu'elles rencontrent. Elle développe la responsabilisation et l'autonomie dans le respect de la hiérarchie.

 

Lien avec le formateur

Le lien avec le formateur est lié à sa présence directement au sein de l'espace partagé de travail. Cette présence va augmenter l'efficacité de la mise en place de la méthodologie. C'est un des éléments déterminants.

Les professionnels certifiés pour cette méthodologie sont au nombre de 5 en Belgique. D'autres ont suivi seulement des formations d'introduction et les expériences d'implémentation sont peu nombreuses encore. Guy Veny propose son expérience et ses nombreuses implémentations de la méthodologie dans des organisations autant commerciales que médicales et/ou d'économie sociale.  

Le formateur propose de tout d'abord vivre l'expérience simplement lors d'une première rencontre.

Il reste en position basse et est à l’écoute. Il veille à être dans l'absence de jugement dans la gestion des relations interpersonnelles.

 

.